Mots-clefs : Organisation, maman, entrepreneure

Ca y est, nous voilà tous confinés avec nos chers enfants et conjoints.

On nous enferme tous, dans un climat d’appréhension commune, en nous demandant

  • d’assurer en télétravail,
  • d’assurer la classe avec les enfants,
  • de gérer les crises,
  • les repas,
  • les courses qui prennent des heures.
  • ect

Pour ne pas changer (ou peut-être que si, je peux rêver ?), dans la majorité des familles, ce sont les mamans qui vont porter le plus gros de la charge mentale due à ce gros changement temporaire de mode de vie.

La première chose que j’ai envie de te dire, c’est que ce que tu fais est bien ! Quelle que soit ton organisation, tu fais au mieux, j’en suis sure.

C’est normal quand on change de rythme, de tâtonner, d’essayer, de recommencer. Ce qui ne sera pas fait aujourd’hui, sera fait demain, un autre jour. Ou peut-être que tu t’apercevras que ce n’est finalement pas nécessaire.

Ce qui est important, c’est que tu arrives à la fin de la journée, en ayant eu l’impression de réaliser quelque chose. Combien de fois, je suis arrivée le soir en ayant l’impression de n’avoir rien fait, alors que je ne me suis pas posée sauf pour manger ?

Pour cela, il est important de bien réfléchir à ce que tu veux, à court et long terme.

Autant en termes d’efficacité (travail, ménage …) qu’en termes de choix de vie (spiritualité, santé, développement personnel …)

Tu peux te fixer des objectifs généraux à réaliser chaque jour, pour en prendre l’habitude. Même si ça ne dure que 10 min.

Par exemple, un de mes objectifs personnel c’est lire ou écouter quelque chose qui me fait plaisir. Et de l’ancrer dans le quotidien et dans mon organisation. 

J’ai aussi comme objectif de faire du sport tous les jours. (Bon, je t’arrête tout de suite, à mon niveau, faire 5 min d’étirement, j’appelle ça du sport, mais ça compte !)

Un autre, est évidemment de travailler pour mon entreprise. Il y a évidemment des jours où tout va rouler, où je vais pouvoir faire ce qui est prévu. D’autres, où ça n’aura duré que qq minutes. Pourtant, même 15 min, ça aura fait avancer les choses puisque chaque jour, je fais au moins un pas de plus qui me rapproche de mon objectif. C’est ce point là que je garde en tête quand le soir arrive.

Depuis que j’ai rencontré Miryam, j’ai changé ma façon de penser et j’ai retrouvé de l’optimisme dans la gestion de mon quotidien.

Je t’invite à écouter sa première vidéo ici

Tu as envie de mieux t’organiser ? Ecoute la premier vidéo de la formation de Miryam